Présentation

Le CSAD-C est une association omnisports, héritière des structures sportives existant au sein de la manufacture d’Armes de Châtellerault.
Dans sa forme actuelle, il répond aux besoins et aux nécessités développés par la vie moderne et l’évolution des structures sportives et culturelles. C’est également le résultat positif de la collaboration des diverses collectivités dans la cité qui, au lieu d’œuvrer en ordre dispersé, coordonnent leurs efforts pour le bénéfice de tous.

Les grandes dates

Création : 19 juin 1945
Président fondateur d’honneur : J. BRISORGUEIL
Les statuts ont été déposés le 21 juin 1945, enregistrés sous le numéro 397, et parus au Journal Officiel le 07 juillet 1945.

Changements de titre

19.06.1945 : Union sportive de la manufacture d’armes de Châtellerault (USMAC).
21.04.1950 : Club sportif et artistique du ministère de la guerre, section de Châtellerault (CSAMG)
04.11.1959 : Club sportif et artistique de la défense nationale (CSADN)
25.03.1966 : Club sportif et artistique de Châtellerault et de l’école préparatoire de gendarmerie (CSAC – EPG), affilié CSADN
17.04.1986 : Club sportif et artistique de Châtellerault et de l’école de sous-officiers de gendarmerie (CSAC – ESOG), affilié à l’union fédérale des clubs sportifs et artistiques des armées (UFCSAA) qui a pris à compter de 1992 le nom de fédération des clubs sportifs et artistiques de la défense (FCSAD).
1999 : club sportif et artistique de Châtellerault et de l’école de gendarmerie (CSAC-EG).
En Juin 2009, Fermeture de l’Ecole de gendarmerie, le CSAC-EG devient CSAD-C (Club sportif et artistique de la défense – Châtellerault) sous convention avec l’escadron de gendarmerie 46/2.

Les origines

Le 21 juin 1945, sous l’impulsion du colonel BRISORGUEIL, alors directeur de la manufacture, un club d’entreprise est déclaré à la sous
préfecture.

L’évolution

Monsieur MARTIN, Jacques, médecin chef de l’établissement assure la présidence. Le football, l’athlétisme, l’haltérophilie sont les premières activités.
Le stade de la « montée rouge » et un court de tennis sont créés. Une centaine de personnes constitue les premiers membres actifs.
Dans les années qui suivent d’autres sections sont créées : gymnastique, basket-ball, escrime. Les effectifs augmentent rapidement pour atteindre 200 membres.

En 1950, l’USMAC, qui jusqu’alors était club d’entreprise se rallie à un ensemble d’autres clubs de même nature dépendant des établissements d’Etat.
Il devient alors club sportif et artistique du ministère de la guerre, section de Châtellerault.

En 1958, l’union fédérale est constituée et recueille l’affiliation du club qui prend alors le nom de club sportif et artistique de la défense nationale, section de Châtellerault. A cette date, 400 membres pratiquent une activité sportive.
La même année l’école préparatoire de gendarmerie s’implante à Châtellerault sous le commandement du colonel LAFOSSE.
Sous l’impulsion de monsieur GRIMAL et de l’adjudant chef HOUISSE, et en parfait accord avec le colonel LAFOSSE, l’école de gendarmerie accepte la tutelle du club.

De 1959 à 1962, les activités de la manufacture ralentissent, mais l’arrivée de cadres permanents plus nombreux à l’école de gendarmerie provoque un climat favorable au club. Il retrouve un support efficace qui assure sa pérennité et son développement en rapport avec l’essor de la ville.

En 1965, le nombre de disciplines s’accroît ainsi que celui des adhérents qui doublent en une année.
Le club a pris sa véritable dimension.
Grâce à l’action développée par les commandants d’école successifs, à la cohésion du noyau militaire travaillant à tous les échelons, aux infrastructures mises à disposition par la ville de Châtellerault et l’école de gendarmerie, une parfaite harmonie règne entre les cadres de l’école et les membres civils.

En 1966, afin de personnaliser la place lui revenant dans la ville en tant que plus grand club châtelleraudais, le colonel GERALD demande que le titre soit en rapport avec l’action exercée sur la cité ; c’est ainsi que le sigle CSAC – EPG est adopté.

Aujourd’hui

Alors que la plupart des activités sont toujours pratiquées, certaines ont été mises en sommeil : boxe, hand-ball, rugby, etc.
Certaines activités ont quitté le club : basket-ball (les joueurs devenaient professionnels), football féminin (plus assez de joueuses pour constituer une équipe), aviron (double appartenance CSAC-EG/société nautique, d’où obligation de choisir).
La section « activités culturelles et sportives » est plus particulièrement destinée aux cadres de l’école et à leurs familles, notamment les épouses.
Y sont également accueillies, sur parrainage, les épouses de fonctionnaires soumis aux mutations.

Ses effectifs

Plus de 53 000 sportifs ont pratiqué une ou plusieurs disciplines au sein du CSAC-EG. Après avoir atteint son maximum d’effectif en 1989 (3295 adhérents), le club compte, en 2002, 2500 membres actifs, répartis en 16 disciplines sportives et culturelles.
:: Les présidents
1949 – 1957 : président M. BOURDEAU Henri, technicien chef à la manufacture d’armes.
1957 – 1965 : président M. GRIMAL Jean, chef de service à la manufacture d’armes.
1965 – 1967 : coprésidents M. GRIMAL Jean, lieutenant colonel GERALD Jean.
1967 – 1972 : coprésidents M. GRIMAL Jean, colonel SAVORNIN Joseph.
1972 – 1974 : coprésidents M. GRIMAL Jean, colonel ESCOUROU Henri.
1974 – 1975 : coprésidents M. GRIMAL Jean, colonel FOURRE Henri.
1975 – 1979 : président colonel FOURRE Henri.
1979 – 1981 : président colonel FRONTEAU Michel.
1981 – 1984 : président colonel LACABANE Henry.
1984 – 1987 : président général AUDOUIN Michel.
1987 – 1989 : président colonel CARADEC Michel.
1989 – 1992 : président colonel RONSIN Jean Baptiste.
1992 – 1996 : président colonel POTTIER Pierre.
1996 – 1998 : président colonel FOUHETY Christian.
1998 – 2000 : président colonel LARGEAUD Raymond.
2000 – 2003 : président colonel LEY Jean.
2003 – 2006 : président Colonel Wahl Daniel.
2006 – 2009 : président Colonel Rathouin Jean Claude.
2011 – 2017 : président : M. Maillard Jean Jacques.
2017 : secrétaire Général : M. Dimitriadis Panagiotis.